Collagène en poudre santé de la peau et solidité des articulations

Le collagène en poudre, une protéine très utile après 40 ans…

Difficile de vivre dans le monde du bodybuilding sans connaitre le nom des protéines les plus souvent prises par les athlètes afin de gagner du muscle. Parmi ces protéines, on retrouve évidemment la “whey” (ou lactosérum en français) mais aussi la caséine micellaire ou le blanc d’œuf. Autrefois, on prenait de la Milk & Egg, parce qu’il s’agissait réellement d’un mélange protidique idéal pour la croissance musculaire. Ajoutons que la qualité nutritionnelle des protéines prises en supplément a toujours fait consensus. Mais aujourd’hui, une protéine structurelle s’avère tout aussi intéressante que les autres, même si son aminogramme n’est pas considéré comme complet. Cependant, elle présente bien d’autres raisons qui la place au niveau des compléments alimentaires protéiques de tout premier plan. Actuellement, cette autre protéine fait le buzz sur de nombreux sites de ventes spécialisés et d’articles de blog. Il s’agit tout simplement du collagène. Si le collagène est souvent associé à la santé de la peau, il assure bien d’autres fonctions essentielles de l’organisme.

Le collagène, une protéine structurelle peu impliquée dans la croissance musculaire mais bien plus utile que vous ne le pensez…

De prime abord, on ne peut pas dire que le collagène présente un aminogramme idéal pour le bodybuilding. Riche en Glycine, il nous intéresse déjà un peu plus mais il présente cependant quelques carences pour d’autres acides aminés. Et donc, si vous êtes jeune et vaillant, le collagène ne sera pas la meilleure protéine à prendre si vous voulez construire du muscle. Cependant, il intervient aussi sur la structure des tissus conjonctifs et des articulations. Mais si vous êtes plus vieux, les choses pourraient être différentes, malgré le manque relatif de BCAA. En réalité, le collagène a d’autres fonctions, certainement toutes aussi essentielles, sinon plus, que de stimuler la croissance musculaire. En effet, le collagène est une protéine de structure pour notre charpente corporelle. Il a également pour avantage de fournir deux acides aminés spécifiques, l’hydroxyproline et l’hydroxylysine qui participent à la synthèse des fibres de collagène par notre organisme. Ces deux acides organiques à fonction amine sont majoritaires (avec la glycine) dans cette structure protéique. Il est présent partout, dans les tissus de la peau et du visage, raison pour laquelle les crèmes cosmétiques en contiennent.

Le collagène, une protéine structurelle résistante à la traction qui renforce la charpente de votre corps

Whey en poudre ou lactosérum du lait

A partir d’un certain âge, les protéines de type musculaire ne devraient pas être les seules à être supplémentées si vous voulez préserver le muscle et ses articulations…

Pour vous donner une comparaison plus ou moins juste, disons que le collagène agirait un peu comme les poutres de traverse qui renforcent une charpente en bois. Pensez également au béton armé, c’est une métaphore assez parlante. Toujours est-il que le collagène fait partie des protéines les plus importantes de votre organisme en particulier, et chez les mammifères en général. A lui seul, les collagènes – car ils sont plusieurs – représentent 30% des protéines retrouvées dans la peau, les tendons, les os, les articulations, les vaisseaux sanguins, les muscles et même vos dents. La protéine de collagène est essentielle au développement de la charpente squelettique, à la densité du cartilage, des articulations, des tendons et même au bon fonctionnement de vos muscles.

En effet, les fibres musculaires sont encerclées dans plusieurs gaines constituées de collagène. Sans ces gaines protégeant vos fibres, vous ne pourriez pas contracter les muscles de votre corps. Ainsi, on différencie les protéines qui participent à la construction des fibres musculaires de celle qui forment la structure solide de votre corps en disant que le collagène est une protéine structurelle, contrairement à d’autres protéines alimentaires comme le lactosérum (Whey), la caséine, le poulet, la viande, les œufs ou le poisson qui renferment plutôt des protéines musculaires en majorité. Sur le plan alimentaire, le collagène hydrolysé en poudre peut être issu de la carcasse de poulets, de porcs, de bœufs ou de poisson (collagène marin). La qualité de l’hydrolyse des protéines et des différentes méthodes d’extraction détermineront ensuite la qualité nutritionnelle du produit fini sous forme de poudre.

Il existe 28 types de collagène mais le type I représente 90% des protéines de collagène du corps humain

Coll-Agene de YAM Nutrition

Le collagène prend de l’importance avec l’âge…

Sur le plan génétique, nous savons que notre génome se réfère à 44 gènes afin de coder les chaines polypeptidiques qui mèneront à la constitution des 28 types de collagène, ou plus précisément, les fibrilles de collagène. Cependant, le collagène de type 1 représente près de 90% des protéines de collagène du corps humain. Présent dans la peau, les tendons, les os, le type I est souvent associé au type III, aussi présent dans la peau et les muscles. Toujours est-il qu’un complément de collagène de qualité nutritionnelle supérieure se doit tout d’abord d’être de type I, étant donné sa présence très largement majoritaire dans notre organisme. A ce propos, YAM Nutrition vous propose Coll-Agene, un collagène hydrolysé en poudre d’une qualité nutritionnelle inégalée sur le marché. En effet, Coll-Agene présente des peptides très fin d’un poids moléculaire de seulement 1000 Daltons, contrairement à la majorité des autres produits du marché. Actuellement, il s’agit de la meilleure qualité nutritionnelle du marché, produisant un mélange dans l’eau en toute facilité. Avec un goût neutre, Coll-Agene est également disponible avec deux parfums, orange et fruits des bois. Coll-Agene est un hydrolysat de collagène, permettant l’obtention de peptides et d’acides aminés libres. Comme vous le savez, l’hydrolyse est comparable à une pré-digestion de la protéine, réalisée par le biais d’enzymes. L’hydrolysat de collagène obtenu est alors rapidement assimilable.

YAM Nutrition