Logo YAM Nutrition

La Glutamine

L-Glutamine en poudre YAM Nutrition
Bombi, de l'énergie pendant la musculation
Bombi vous apporte des acides aminés dont la glutamine

Parmi les 22 acides aminés reconnus par notre code génétique, la Glutamine figure en bonne place. Et si vous faites de la musculation, vous avez sans doute souvent eu l’occasion de lire que son précurseur direct, l’acide glutamique figure en bonne position sur l’aminogramme des étiquettes de vos protéines en poudre. Cependant, la L-Glutamine ne fait pas vraiment partie des acides aminés essentiels, nous venons de vous dire pourquoi. En effet, la glutamine est un des acides aminés les plus largement retrouvé dans votre alimentation et vos compléments alimentaires protéinés. En outre, l’acide glutamique et le glutamate sont les deux précurseurs de cette base azotée. Dès lors, ils permettent de retrouver la glutamine selon les besoins nutritionnels ou fonctionnels de votre organisme.

D’un point de vue plus général, la L-Glutamine est liée à la synthèse des protéines ainsi qu’au maintien du système immunitaire. La Glutamine est également liée à la santé des intestins et à l’intégrité des parois intestinales. Ces deux points sont liés de près car la santé de vos intestins est naturellement liée à celle de votre système immunitaire. Toujours est-il que cet acide aminé, comme la L-Alanine, fait partie de ceux qui sont les plus souvent utilisés par l’organisme pour synthétiser du glucose par le biais de néoglucogenèse.

Les acides aminés glucoformateurs sont rapidement oxydés en énergie cellulaire

Leucine structure moléculaire
Leucine, Glycine et Glutamine, trois acides aminés du métabolisme musculaire

En réalité, les acides aminés sont utilisés en même temps que les glucides ou les acides gras pour faire de l’énergie. Les trois macronutriments sont utilisés comme substrats énergétiques de manière totalement indifférente par l’organisme alors que nous pensions que les graisses n’étaient oxydés que tardivement au cours d’un entraînement d’endurance. En réalité, cela ne se passe pas de cette manière. Concernant les acides aminés, la Glutamine fait partie des substrats aminés les plus rapidement oxydés. Pour cette raison, les chercheurs se sont aperçus que la quantité de L-Glutamine pouvait baisser rapidement dans le cadre d’exercices de durée assez moyenne ou de longue durée.

Le turn over acide glutamique vers le glutamate et la L-Glutamine permet cependant d’obtenir de l’énergie de manière rapide pour nos cellules musculaires. Pourtant, les réserves de Glutamine sont rapidement épuisées. De la même manière, la pratique régulière d’exercices contribue à augmenter le taux de glutamine sanguin. Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que l’exercice constitue une certaine forme de stress pour l’organisme. Le corps doit alors s’adapter à ce stress et dans ce cas, la L-Glutamine est utilisée comme carburant musculaire et nerveux. A part la L-Glutamine, d’autres acides aminés sont également utilisés par le muscle pour faire de l’énergie.

Une carence en L-Glutamine est-elle liée au surentraînement ?

Rétablir des niveaux plus élevés en Glutamine après un entraînement intense permettrait autant de stimuler le système immunitaire que de réduire les risques de surentraînement. A cette fin, cet acide aminé stimulerait la récupération post-exercices. Actuellement, c’est dans cette optique que la L-Glutamine est la plus souvent ajoutée aux shakes de protéines par les pratiquants de la musculation. A ce niveau, nous ne vous recommandons pas de ne prendre que de la Glutamine après une séance d’exercices mais plutôt de l’intégrer à 30 ou 40 grammes de protéine en poudre. Ainsi, la L-Glutamine en poudre peut faire partie de votre stratégie de récupération post-exercices. C’est d’autant plus vrai que la Glutamine sera essentiellement consommée par vos intestins et par ce biais, elle maintient vos défenses immunitaires dans de bonnes conditions. Cependant, la glutamine ne peut pas être considérée comme un ergogène, à l’image de la créatine. C’est à dire qu’il s’agirait d’une substance qui permet une augmentation de la performance athlétique ou cognitive.

Quelle est la place de la Glutamine par rapport à la Leucine ou à la Glycine ?

Comme n’importe quel acide aminé, la L-Glutamine présente des points communs avec d’autres acides aminés tout en ayant sa spécificité. Comme nous l’avons vu sur ce blog, la Leucine n’a pas comme rôle premier de servir de substrat énergétique mais plutôt de déclencher la synthèse des protéines au niveau des fibres musculaires. De même pour la Glycine qui elle, est impliquée dans la synthèse du collagène, la protéine de structure principale du corps humain. Cependant, la Glycine permet aussi de retrouver la synthèse d’énergie par le biais du pyruvate. Donc, s’il s’agit de comparer ces acides aminés isolés, il s’agirait surtout de s’attarder sur le moment de la prise afin d’en retirer le plus de bénéfices possibles.

La Glutamine participe à la santé des intestins, première barrière du système immunitaire

Finalement, ajouter 5 grammes de L-Glutamine à votre shake de protéines après l’entraînement pourrait contribuer à la récupération post-exercices, à commencer par la santé des intestins. Quant à la Leucine, elle peut être ajoutée en petite quantité (3 à 4 grammes maximum) à vos shakes de protéines du matin ou de l’après midi. Enfin, la Glycine peut être ajoutée à un simple verre d’eau (3 ou 4 grammes uen à deux fois par jour) pour les avantages qu’elle procure à l’organisme (précurseur du collagène et de la créatine).

YAM Nutrition