Stocker et libérer de l'énergie pour le Cross Training
| 0 commentaires

Stocker et libérer de l'énergie pour le Cross Training

Le Cross Training fait partie des activités sportives les plus intenses. En effet, c'est un sport qui associe la force et l'endurance dans la plupart des exercices. Pour obtenir de meilleures performances, vous devez pouvoir compter sur des réserves maximales d'énergie. Des macronutriments comme les glucides vous garantirons une libération optimale de force musculaire et d'énergie.

Pratiquer un sport à forte intensité nécessite de libérer une grande quantité d'énergie. Le Cross Training est une nouvelle pratique sportive, se basant à la fois sur la pratique de mouvements spécifiques des sports de résistance comme le soulevé de terre, l'épaulé jeté ou le squat mais aussi sur de nombreux exercices d'endurance pure. La pratique du Cross Training est naturellement intense, elle réquisitionne de l'énergie sur tous les plans, autant en explosivité qu'en force pure et en endurance. Dans ce cadre sportif particulier, nous pourrions nous interroger sur la manière de stocker et de libérer un maximum d'énergie.

L'énergie musculaire est d'abord donnée par le glycogène et les glucides

Comme vous le savez, l'énergie commence par le stockage des glucides en glycogène au niveau des tissus musculaires et du foie. Une alimentation riche en glucides complexes pendant les repas, avant et après vos entraînements de Cross Training vous permettra d'assurer une libération d'énergie optimale pendant vos exercices, comme pour n'importe quel autre sport intense. En effet, la recherche scientifique démontre que pour les exercices de courte et de moyenne durée (comme pour la pratique du Cross Training), l'énergie nécessaire provient pratiquement à 100% du glucose. Cela souligne à quel point les glucides sont essentiels pour la performance physique. Ensuite seulement, viendront les sources de lipides, des macronutriments à forte densité calorique (9 calories/gramme) et les protéines pour maintenir l'intégrité de la masse musculaire.

Un supplément de créatine pour le Cross Training ?

A l'heure actuelle, la créatine monohydrate fait partie des compléments alimentaires les plus étudiés et considérés comme sûrs d'utilisation. Les pratiquants du Cross Training profiteraient d'un apport complémentaire en créatine pour les aider à délivrer un peu plus de force musculaire lors de la pratique des exercices spécifiques de résistance avec charges. La créatine a également prouvé qu'elle facilitait la récupération post-exercice. Cependant, prenez soin de vérifier la qualité de la créatine que vous prenez en supplément. Le label Creapure du fabricant Alz Chem est reconnu pour son efficacité et l'absence d'impuretés qu'elle contient. Les exercices à forte intensité et enchaînements d'exercices que vous pratiquez avec le Cross Training comme les barbell thrusters, les lancers de médecine ball, le soulevé de terre et autres burpees.

En termes de récupération post-entraînement, les glucides et les protéines doivent être apportés à votre organisme

Si vous pratiquez le Cross Training avec suffisamment d'intensité, vous constaterez très vite qu'il vous faudra bénéficier d'un maximum d'énergie à chaque entraînement. Corollaire évident à la libération d'une telle intensité énergétique, la récupération post-entraînement devra être toute aussi soignée. Ici aussi, les apports en glucides seront la première clé vers une bonne récupération. Ensuite, il s'agit de maintenir l'intégrité et la fonctionnalité de vos muscles. Si l'intensité des exercices de Cross Training est trop élevée, un manque d'acides aminés pourrait réduire la réparation des micro-déchirures causés par les exercices intenses. Ainsi, à cause d'une carence relative en acides aminés, vous pourriez perdre en performances et en force musculaire au lieu d'en gagner.

La Whey contribue à vos apports essentiels et quotidiens en protéine

Afin de contribuer à vos besoins en protéine, un concentré ou un isolat de lactosérum (Whey Protein) pourrait être pris avant ou après vos entraînements de Cross Training. Avec un bon goût de vanille, de chocolat ou de fraise, un shake vous apporte entre 20 et 30 grammes de protéine pure, à déguster tranquillement. Vous le savez aussi, les acides aminés contribuent à la synthèse de l'énergie, dont les fameux BCAA. Cependant, nous avons voulu vous proposer un bon complément, en associant les neuf acides aminés essentiels plutôt que de vous apporter uniquement des acides aminés branchés. Avec Bombi, vous obtenez l'ensemble des acides aminés essentiels, avec de la caféine, à prendre avant ou pendant vos entraînements de Cross Training afin de soutenir l'intensité des exercices.

Les graisses, un macronutriment dont on oublie trop souvent l'importance

En effet, il est toujours très facile pour les athlètes d'oublier l'importance des graisses. Pourtant, les lipides contribuent à la synthèse des hormones androgènes comme la testostérone chez l'homme. Les graisses contribuent idéalement à la libération d'énergie par leur densité d'énergie alors que certains types de graisses comme les mono-insaturés (Oméga 9) s'avèrent particulièrement utiles à la santé de l'organisme. Pensez également à l'équilibre entre les Oméga 6 et Oméga 3, notamment en ce qui concerne la fluidité du sang par exemple. En termes d'acides gras, les triglycérides à chaîne moyenne ou MCT, font également partie des acides gras les plus utiles pour la libération d'énergie car ils ne peuvent pas être stockés dans l'organisme. Nous les retrouvons par exemple dans les noix de coco. Les graisses et le cholestérol en particulier, contribuent à la synthèse des hormones androgènes, dont la testostérone chez l'homme.

Les micronutriments, vitamines et minéraux, contribuent à l'obtention de meilleures performances

Enfin, pour libérer de l'énergie de manière optimale, il s'agit de ne pas oublier l'importance des micronutriments. Les vitamines A, vitamines du groupe B comme la B3, B6, B9 et B12, la vitamine D et la vitamine C doivent impérativement faire partie de votre alimentation. Vous pouvez également les prendre sous forme de compléments avec Nu Power par exemple. Enfin, pensez au zinc et au magnésium, des minéraux essentiels à une libération hormonale saine. A cette fin, nous avons développé Virilis V1. Ce complément vous apporte également de la racine d'ortie et de l'extrait de Palmier de Scie pour une libération saine de testostérone. A partir de ces conseils, nous ne doutons pas que vous obtiendrez des performances constantes au cours de vos entraînements de Cross Training, tout en bénéficiant d'une excellente récupération.

YAM Nutrition

Aperçu de l'article Gagner du poids, la prise de masse musculaire
Prochain message Perdre du poids

Laissez une réponse

Scroll